Pourquoi je laisse mon fils s’habiller en princesse

Il est hyper tôt samedi matin. Mes deux enfants, qui ont 5 ans et 2,5 ans, commencent la journée en sautant sur moi dans mon lit. “Maman, lève-toi et joue avec nous !” “Urrrr!” Je jette un coup d’œil à l’horloge. Il est 7 heures du matin.

Ai-je mentionné que je ne suis pas du tout matinale ? Je me retourne et je gémis : “Encore dix minutes.” Je sais qu’ils seront de retour dans 5 minutes, me sautant dessus encore une fois ! Soudain, mes yeux s’ouvrent.

Il est 7h15 et la maison est complètement calme.

Je sais ce que ça veut dire : PROBLÈME ! Quand tout est silencieux dans la maison, mes enfants sont en train de faire une grosse bêtise!

Je vais dans le salon, m’attendant à trouver des jouets éparpillés partout sur le plancher ou à voir les enfants regarder la télé quand ils n’en ont pas le droit. Mais au lieu de cela, je trouve ma fille habillée en déguisement d’Elsa de « La Reine de Neige » et mon fils vêtu en déguisement d’Anna. Tous les deux tournent comme des princesses. Tous deux rient et tournent en rond jusqu’au point où ils en deviennent étourdis.

Je dois l’admettre. Au début, je suis un peu décontenancée. Dois-je enlever la robe de mon fils et lui dire : “Tu t’es bien amusé, maintenant il est temps de t’habiller et de commencer la journée.” ?
Après tout, c’est ce qu’on m’a appris à faire. Les garçons ne devraient pas porter de robes. N’est-ce pas ? Mais au lieu de faire ça, je les laisse faire. Ils s’amusent tellement et ne font rien de mal. Pourquoi ne les laisserais-je pas continuer à jouer? 

Vers 9h30, il est vraiment temps de les habiller pour que nous puissions commencer « la routine du samedi matin »  (courses, courses, parc).

Ma fille me supplie, « Maman, je peux porter mon costume d’Elsa pendant qu’on va faire du shopping ?” Je commence à enlever le déguisement d’Anna de mon fils, et il se met à crier très fort. Je me rends compte par ses cris et ses gestes que lui aussi veut garder son costume d’Anna pendant que nous faisons des courses.

Qu’est-ce que je fais ? Est-ce que je le laisse faire ce qu’il veut, ou est-ce que je lui enlève son costume et l’habille de ses « vêtements typiques de garçon » ? Puis tout m’est venue à l’esprit. Pourquoi est-ce que je me pose cette question alors que je n’hésite pas à laisser ma fille garder son costume ?
Ma fille et mon fils adorent le film « La Reine de Neige ». Pour eux, Elsa et Anna sont des superstars. Pour eux, être une princesse signifie que vous êtes un être spectaculaire avec des pouvoirs magiques.

Il est temps pour moi de m’évaluer, de réfléchir à mes sentiments. Pourquoi empêcherais-je mon fils d’être heureux, parce qu’il est si heureux de porter ce costume ? De quoi ai-je si peur ? De ce que pensent les autres de moi ou de mon fils ? Les commentaires qu’ils peuvent faire et comment ces remarques pourraient l’affecter ou le blesser ?  Ne vaut-il pas mieux le laisser être qui il est et porter ce qu’il veut ? N’est-il pas mieux de lui apprendre à avoir confiance en lui-même et en ce qu’il aime malgré ce que les autres peuvent dire ?

Laura Drewett CEO et co-fondatrice de Pourquoi Princesse

Quand on voit des jeunes garçons dans les médias ou dans le marketing, on les voit toujours grimper, faire des bagarres, se salir, ou jouer avec les voitures et les trains. Vous savez, « des trucs de garçons ». Nous ne voyons pas vraiment de photos de garçons jouant à la dinette, s’occupant de leurs poupées ou s’habillant en costume de princesse. Nos fils grandiront dans une société qui leur dira de réprimer leurs émotions, de ne pas avoir d’empathie, d’être « un vrai homme » et de supprimer tout ce qui est considéré comme « féminin » ou « faible » en eux. Doit-il déjà commencer ?

Ce jour-là, j’ai décidé de le laisser porter ce qu’il voulait. Je voulais lui montrer, même à son jeune âge, qu’il doit être bien dans sa peau tel qu’il est et ne pas s’inquiéter de ce que les autres disent de lui.

Laura Drewett CEO et co-fondatrice de Pourquoi Princesse

Alors ….nous quittons la maison en pleine tenue de princesse. Monoprix nous voilà… moi, Elsa et Anna !

Reine des neiges

Et quand nous y sommes arrivés, vous savez ce qui s’est passé ? Rien ! Personne n’a rien dit.

J’attendais le premier commentaire sur « mes deux belles filles ». J’avais préparé tout un discours pour la première personne qui me demande pourquoi j’ai laissé mon fils porter un costume de princesse. Mais en fait, personne n’a fait de commentaire. Ni à l’épicerie, ni au marché pour acheter des légumes, ni chez le boucher, ni au parc après tout cela. C’est exact, messieurs mesdames. J’ai inventé tout ce dialogue et ce drame dans ma tête, et mon fils n’a jamais compris la différence.

Mais une chose est claire . . . il était très heureux dans sa robe Anna. Et encore plus beau, c’était de le voir tourner sans fin avec sa grande sœur sous le soleil radieux de cette belle journée d’été indien de fin septembre.
Est-ce que ton petit garçon veut aussi se déguiser en princesse ? Partagez votre histoire et vos pensées avec nous… Jetez un coup d’œil aux autres histoires ci-dessous !

A lire également (en anglais)

Ce petit garçon qui voulait s’habiller en Elsa pour Halloween et la réaction de son père

« Ceux qui nous connaissent savent qu’on laisse généralement Caiden libre de ses choix, jusqu’à une certaine limite. Eh bien, il a décidé de son costume d’Halloween. Il veut être Elsa. Et il veut aussi que je sois Anna. Chiche.
Gardez pour vous les conneries sur la masculinité (…), le but d’Halloween est de permettre aux enfants de jouer à être leurs personnages préférés. »

Paul Henson

Pourquoi Princesse fondatrices

Laura Drewett est la PDG et co-fondatrice de Pourquoi Princesse.
Elle est aussi maman d’une petite fille vive et turbulente, et d’un petit garçon calme et câlin. Américaine, elle vit dans le sud de la France avec son mari et ses enfants. 

Total
0
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You May Also Like