L’écologie sereine avec Barbara Kadji : fondatrice de merci mercredi !

Photographe, autrice et entrepreneuse, Barbara Kadji  partage avec nous son parcours, des valeurs transmises par sa grand-mère à la création de Merci Mercredi, sur fond de balade en forêt.

Pouvez-vous vous présenter ?

Je suis Barbara, fondatrice de Merci Mercredi. Je vis à Sydney depuis 10 ans et travaille à distance avec une super équipe basée en France. J’ai deux enfants trépidants de 3 et 7 ans. Dès que je peux, je file au yoga ou marcher dans la forêt.

Qu’est-ce qui vous a donné envie de faire ce que vous faites aujourd’hui ? 

Au début, j’ai eu envie de faire ma petite part de colibri en mettant à profit ce que je sais faire (des projets éditoriaux) pour agir pour la Planète. 

Il y a eu alors un premier projet Idécologie (des idées chouettes pour la planète), puis au même moment pour occuper ma fille le mercredi, j’ai commencé à chercher des activités à faire ensemble qui puissent véhiculer des valeurs qui me tenaient à cœur et qui correspondent à notre mode de vie minimaliste et zéro déchet. Je ne trouvais rien qui correspondent parfaitement ! Du coup, chaque semaine je fouinais l’Internet, adaptais, imaginais et créais des petits ateliers à faire ensemble pour parler recyclage, biodiversité, minimalisme… Tout en s’amusant ensemble.

Livre idécologie
Livre idécologie de Barbara Kadji

Tout ce travail, j’ai eu envie de le partager à tous les parents trépidants qui n’ont pas le temps de le faire, pour qu’il puissent recevoir tous les mercredis des activités clés en main à faire en famille, qui plaisent autant aux parents qu’aux enfants et qui agissent pour la planète en même temps.

Barbara Kadji – Merci Mercredi
Merci mecredi, activités écologiques à faire en famille
Merci mecredi, activités écologiques à faire en famille

Pouvez-vous nous partager votre chemin écolo ? Quel a été votre déclic ?

J’ai toujours eu une conscience écologique, je me sens très connectée à la nature depuis toujours et ma grand-mère qui avait vécu la guerre et avec qui j’étais très proche, m’a enseigné des valeurs d’anti-gaspillage et de slow-life avant-l’heure. Donc recycler, protéger le vivant ou peu consommer, a toujours été quelque part en moi.

Mais le premier déclic a été quand j’ai débarqué en Australie avec un seul sac-à-dos avec mon compagnon, où nous vivions très minimal et sommes vraiment sorti de notre société de consommation. Puis de voir aussi un nouveau rapport à la Nature, les australiens cohabitent avec elle dans un rapport d’égalité (contrairement à en France où la Nature est totalement dominée).

Mais le plus grand déclic a été en 2014 quand dans la même semaine, j’ai vu le documentaire “Garbage island” de Vice et une émission sur Béa Johnson – grande prêtresse du zéro déchet -, qui m’a fait ouvrir les yeux à la fois le problème de la pollution des océans et la solution la plus directe grâce au zéro déchet.

J’ai compris que nous avions un immense pouvoir d’agir ici et maintenant.

Barbara Kadji

Quel est votre next step en écologie ?

J’en ai deux.
Le premier est d’aller plus loin dans vie au quotidien en revenant s’installer en France (pour enfin ne plus prendre l’avion) et à la campagne (pour pouvoir restaurer les écosystèmes à notre échelle).
Le second, participer à des actions de désobéissance civile pour agir directement et mobiliser l’opinion publique.

Le conseil que vous donneriez à tous ceux qui souhaitent s’initier à des pratiques plus écolos ?

Prendre conscience, vraiment, de la crise climatique en visionnant des documentaires écologiques, en lisant Pierre Rabhi ou en écoutant des podcasts comme “Présages” d’Alexia Soyeux. Après on ne peut que vouloir agir, tout le temps.

Qu’avez-vous appris en écrivant Idéologie ? En créant Merci Mercredi ? 

Mettre à profit ce que l’on sait faire pour une cause est crucial pour être heureux. Agir, même à la plus petite échelle, fait du bien, à soi et aux autres.

Comment est la communauté Merci Mercredi ?

Très sympa :). Les abonné·e·s Merci Mercredi sont des personnes qui veulent agir pour la planète et plein de bienveillance, ils veulent un futur souhaitable et joyeux pour leur petite progéniture. On est toujours extrêmement touchés par tous les message de soutien et remerciements que l’on reçoit, c’est une communauté solidaire, bienveillante et engagée.

Vous avez des enfants, quelle est leur relation à l’écologie ? Qu’est-ce que ça signifie pour vous de transmettre ?

C’est leur quotidien. On en parle tout le temps, c’est un sujet hyper courant à la maison, presque tout tourne autour de ça. On essaie de trouver le bon juste milieu entre dire la vérité sur l’état de la planète et garder l’optimisme par l’action et le rêve d’un monde meilleur.

Transmettre est super important car je pense vraiment que l’avenir est déjà entre les mains de nos enfants, donc leur éducation aux enjeux environnementaux est cruciale pour notre futur à tou·te·s.

Barbara Kadji

Comment conciliez-vous les valeurs transmises à vos enfants et les messages de la société quand ceux-ci sont contradictoire ?

On essaie de forger leur esprit critique, de toujours les inviter à se questionner sur tout ce qui les entoure pour déjouer les injonctions sociales ou les discours rétrogrades (des dessins-animés aux livres proposés à l’école en passant par les agissements des copains ou les commentaires des parents, tout y passe!). Ça vaut autant pour l’écologie que pour le féminisme, et de tous les autres sujets d’ailleurs !

Barbara Kadji chez Apiki
Barbara Kadji chez Apiki

Le conseil que vous donneriez à un enfant pour le sensibiliser, lui expliquer, l’aider à faire ce qu’il peut à sa hauteur ?

Connais la Nature toi-même !
Si tu la regardes de près, que tu apprends sur elle, tu seras émerveillé, tu l’aimeras et tu voudras alors toujours la respecter et la protéger.

Est-ce qu’il y a des livres/jouets de vos enfants qui les ont aidés à se connecter à ce sujet ?

Pour se connecter à la Nature, ce sont surtout les balades dehors..
Pour les jouets, ce sont des jouets en bois pour la plupart, souvent évolutifs et modulables, ça ouvre le sujet sur le non-plastique et la durabilité.

Quel est votre livre de chevet/musique/podcast du moment ? 

En ce moment je lis un livre très pratique sur l’apiculture (ma nouvelle passion) et Sorcières de Mona Chollet.  🙂

Découvrir merci mercredi


Les recommandations liées à cet article

Total
0
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You May Also Like