Livre : Comme un million de papillons noirs

Comme un million de papillons noirs nous raconte un épisode de la vide d’Adé, petite fille noire.
Un jour alors qu’il se met à pleuvoir, des enfants se moquent de ses cheveux : “Tes deux nattes ressemblent à des carottes tordues”.
Adé rentre en larme chez elle, elle ne veut plus de sa coiffure ! Sa maman, aidée de ses tantes, va lui apprendre à aimer ses cheveux et tout simplement à s’aimer telle qu’elle est.

L’histoire est inspirée d’une phrase de Toni Morisson dans son roman God help the child :

Her clothes were white, her hair like a million black butterflies asleep on her head
(Ses habits étaient blancs et ses cheveux, semblables à un million de papillons noirs endormis sur sa tête).

Toni Morisson – Gold help the child

Un livre poétique et sensible qui aborde l’estime de soi et la diversité, sujet encore trop souvent absent de la littérature jeunesse.

Comme un million de papillons noirs

Editions Cambourakis
32 pages / 22 x 29 cm

Un livre de Laura autrice également du blog http://mrsroots.fr/

Pour aller plus loin

Un épisode de l’excellent Podcast de Jennifer Padjemi, produit par Binge Audio “Miroir Miroir” dans lequel elle reçoit justement Laura Nsafou : “Livres pour enfant, ce reflet déformant”

Parfois discriminante, la littérature jeunesse française est loin d’être à l’image de la société. L’absence de personnages semblables à certain·e·s jeunes, notamment racisé·e·s, peut créer un désamour de soi. Que faire pour que les livres pour enfants soient plus inclusifs ?

Jennifer Padjemi – Miroir Miroir
Total
0
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You May Also Like